Blog

Copywriting : comment booster ton audience avec des contenus captivants

Ann Handley le dit : “Everybody writes”. Pour autant, la création de contenus est-elle un acte si anodin ?

Oui et non.

A première vue, rien de plus simple que d’écrire quelques mots et de les publier : article de blog, post sur les réseaux sociaux, e-book, site web, fiche-produit…Mais, si on y regarde de plus près, le fait d’arriver à attirer l’attention de tes lecteurs est quelque chose qui demande un travail soutenu.

Chaque business est unique, avec sa proposition de valeur ajoutée, ses buyer persona bien définis et sa stratégie de marketing conçue à l’image de ce qu’il propose. Néanmoins, il existe un certain nombre de règles qui peuvent s’appliquer à tout le monde.

 

 

 

Ton audience : que veut-elle ?

Tu connais déjà la clé de la notoriété de ta marque sur la Toile : attirer tes clients idéaux vers toi pour finalement les transformer en prescripteurs de ta marque. C’est la base de l’inbound marketing.

Ecrire sur les sujets sur lesquels tu te sens en confiance est, sans doute, la chose la plus facile à faire. Néanmoins, ce seront tes lecteurs qui décideront si ce que tu leur proposes vaut la peine d’être partagé avec d’autres…ou pas !

Pour pouvoir bien répondre aux questions qu’ils peuvent se poser, penses à être toujours à l’écoute de leurs demandes, commentaires, suggestions. Cela te permettra d’adapter les contenus en fonction de l’étape du parcours client où se trouve ton audience.

Une chose est claire : écrire sur ce que les autres souhaitent savoir tout en se faisant plaisir est un vrai défi. Un défi à relever pour que ta stratégie de contenus soit efficace à long terme.

 

 

Comment démarrer ton article ?

Tu sais quel est le sujet à traiter, mais par quoi dois-tu commencer ? Le titre, les conclusions, le corps de l’article, l’introduction ?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, tu débuteras avec le corps de l’article. Pourquoi le corps et pas le titre ? En effet, de manière logique on se dit que c’est bien le titre qui se trouve en tête et c’est lui qui constituera la première information que tes lecteurs auront.

C’est bien simple : imaginons-nous une pyramide. Le corps de ton article est la base de la pyramide, ce sans lequel l’article ne pourrait pas exister. Le titre, lui, est le sommet de la pyramide, la première chose qu’on perçoit de loin, celle qui nous indique la grandeur de la construction. Or rien ne sert d’avoir un beau sommet si l’intérieur ne lui correspond pas. De plus, bien travailler le corps de l’article te permettra de choisir le titre qui lui convient le mieux. Si, néanmoins, tu te sens un peu inquiet de démarrer un article sans titre, mets le premier titre qui te passe par la tête. Tu auras le temps et l’occasion de bien le travailler après !

Pour bien démarrer la conception de ton article, pense au sujet que tu souhaites traiter et divise-le en plusieurs idées principales : elles seront les sous-titres de ton article. Ensuite, chaque idée principale peut être divisée en plusieurs idées secondaires : et voilà ton article presque prêt !

 

 

La magie du titre opère

Je te parlais auparavant du fait que le titre est la première chose que tes lecteurs voient. S’il est attirant, ils cliqueront et poursuivront la lecture. C’est là où tout se joue.

Comment choisir un bon titre ? Mise sur un titre court, entre 10 et 12 mots. Un titre plus long sera affiché incomplet dans les résultats des moteurs de recherche. Tes lecteurs potentiels porteront donc leur choix sur un autre résultat. Il doit aussi être vif et percutant, il doit donner envie à ton audience de l’ouvrir et lire ce que tu lui as réservé. Pour une bonne optimisation SEO, choisis un mot clé principal de longue traîne que tu insèreras aussi dans le titre.

 

 

Une intro captivante, comment passer le cap ?

Nous avons tous de très courtes périodes d’attention. Faute d’une intro qui les séduise, 4 lecteurs sur 10 n’iront pas au-delà. 40 personnes sur 100. 40%. Un pourcentage trop important pour ne pas prêter une attention particulière à l’introduction. La soigner est essentielle car une intro accrocheuse fera que les autres 60% continueront la lecture.

Ce serait dommage que la suite de ton article, remplie d’informations pertinentes et qui valent la peine d’être partagées, reste non lue. Déclare la guerre à l’ennui et propose à tes lecteurs un brin de créativité pour réveiller leur enthousiasme et capter leur attention. Une bonne introduction est un vrai challenge car, une fois dépassée cette étape, le reste est presque gagné.

 

 

Pourquoi organiser le contenu ?

Si tu te demandes quelle est LA chose à maîtriser lorsqu’on parle de rédaction, je te le dis d’emblée : l’organisation du contenu.

Car avoir des centaines d’idées, mais aucune organisation équivaut à zéro. Si cet article n’était composé que de longs blocs de texte, je suis sûre que tu serais parti depuis déjà très longtemps. Mais en divisant les idées en sous-titres, petites phrases, paragraphes et listes pour mieux organiser les idées, le texte semble plus court et est beaucoup plus facile à parcourir.

 

 

Ecrire encore et encore : cap ou pas cap ?

Tu l’as compris : rien de plus précieux que de se fixer un bon rythme de rédaction de contenus. Tu peux trouver beaucoup de raisons de le faire, comme par exemple :

  • éduquer tes lecteurs. Oublie de vendre, pense tout d’abord à les former !
  • montrer ton expertise ; Pourquoi te choisir et te faire confiance ?
  • travailler ton personal branding. Rien de plus important que de te différencier des autres et vociférer ton unicité, ton style et ton de voix !
  • améliorer ton positionnement dans les moteurs de recherche. Plus de qualité, plus de visiteurs, plus de partages = tout ce que Google aime !
  • bâtir ta communauté de fidèles. Et ta marque gagnera en notoriété !

 

Prêt à prendre la plume ?

 

 

 

Partage ton expérience avec la communauté The Golden Words  !

Tags

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*